Cher Monsieur Trudeau,

j’applaudis très fort le geste du Canada qui s’est opposé, le 20 novembre dernier, au grand protecteur d’Israël, les États-Unis, en votant en faveur de l’autodétermination des Palestiniens aux Nations Unies et en réitérant sa position quand à l’illégalité des colonies de peuplement israéliennes. Ceci représente à mes yeux le minimum d’intégrité, de décence et de respect à avoir pour les valeurs fondamentales de justice, de droits humains et de droits des peuples.

L’invasion des territoires palestiniens par Israël représente un viol de tous les droits internationaux, exercée d’une manière systématique avec une cruelle insensibilité et une violence implacable et démesurée sur un peuple démuni; un abus des plus ignobles qui se traduit par un apartheid et un génocide à petit feu, à la face du monde entier. Ce despotisme israélien qui a assez duré est une honte pour l’humanité.

Merci M. Trudeau d’être resté dans le rang des 163 pays membres de l’ONU qui demeurent les exemples d’humanité et de bon sens face à cette tragédie et qui ont également voté en faveur de l’autodétermination des Palestiniens. Un geste qui s’ajoute à d’autres actions de partout dans le monde qui ne peuvent que nous rapprocher de la fin de ce barbarisme politico-militaro-religieux qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui, à l’aube d’une ère scientifique libératrice pour toute l’humanité.

Maintenant, pour être pleinement cohérent et intègre, M. Trudeau, il serait souhaitable que vous votiez aussi du côté de la grande majorité des pays membres de l’ONU qui condamnent ouvertement, et avec raison, Israël et son odieux projet politique, même s’il devait en coûter au Canada un siège au conseil de sécurité de l’ONU l’an prochain.

Respectueusement,

Martin Hétu,
pour le Mouvement Raélien Canadien