La nomination du Dr Morgentaler comme membre de l’ordre du Canada applaudie par le Conseil des Évêques canadiens

Montréal, le 11 juillet 2008 – Le conseil des Évêques raëliens canadiens applaudit la nomination du Dr Henry Morgentaler comme membre de l’ordre du Canada. Il souligne également le courage et la lucidité de la gouverneure générale Michaëlle Jean et du comité de sélection pour avoir osé nommer ce porte-étendard de la libération de l’avortement alors que le gouvernement Canadien s’apprête à adopter le controversé projet de loi C-484 qui vise à donner un statut juridique au fœtus, ouvrant ainsi la porte à une recriminalisation de l’avortement.

Le Dr Morgentaler a toujours soutenu le droit des femmes à avoir des enfants désirés et que celles qui choisissent l’avortement puissent le faire dans des conditions protégeant leur vie, leur santé, leur fertilité et leur dignité. « La maternité est une responsabilité très grande, car il faut donner à un enfant qui est né de l’amour, de l’affection, un foyer agréable. Il est démontré que les enfants non voulus et non désirés subissent de grandes carences émotionnelles et sont souvent abusées ou maltraités », disait-il encore récemment en entrevue à Radio-Canada.

Pour le Conseil des Évêques raëliens, ces propos et prises de position sont totalement en accord avec les valeurs raëliennes. « C’est d’ailleurs ce que nous enseigne notre leader, le prophète Raël, qui affirme depuis plus de trente ans que faire un enfant est quelque chose de trop important pour que ça ne soit dû qu’au hasard et qu’un enfant qui grandit dans un milieu où il n’est pas vraiment et intensément désiré ne peut pas s’épanouir », souligne Dr. Marc Rivard, président du Mouvement Raëlien Canadien.

Lire la suite

Les Raëliens du Québec soulignent leur passage à l’ONU par une manifestation dans les rues de Montréal

Montréal, le 26 juin 2008 – Après avoir déposé un volumineux dossier de plaintes à l’ONU, le 24 juin dernier, en compagnie de délégations raëliennes du Canada, de France, de Suisse et de Belgique, les Raëliens du Québec marcheront dans les rues de Montréal pour dénoncer l’inaction des institutions juridiques, politiques et gouvernementales devant les défendre lorsque leurs droits fondamentaux sont bafoués.

Le cortège démarrera à 11h30 au croisement des rues Peel et Ste-Catherine, à Montréal, et se rendra jusqu’au Vieux-Montréal où une vigile de protestation se tiendra en fin de parcours.

Les Raëliens du Québec sont exaspérés de voir plusieurs d’entre eux perdre leur emploi, la garde de leurs enfants, voir leurs contrats professionnels être rompus, faire face à des dénis de justice, de l’ostracisme, des insultes, des injures et de la diffamation publique, de subir des agressions verbales et physiques, de se voir refuser l’accès à des espaces publics; tout ça pour l’explicite et avoué motif de leur choix religieux.

Lire la suite

Les Raëliens du Québec demandent au Parti Libéral de respecter les recommandations sur le crucifix à l’Assemblée Nationale

Montréal, le 23 mai 2008 – Pour la Commission Bouchard-Taylor, le constat est clair : afin de pouvoir s’affirmer comme État laïque prônant la neutralité religieuse et séparant la religion et l’État, le crucifix ne doit plus orner les murs de l’Assemblée Nationale. Les membres du Mouvement Raëlien du Québec sont en parfait accord avec cette recommandation et demandent aux trois partis politiques présents à l’Assemblée nationale de respecter cette recommandation même s’ils ont voté contre jeudi dernier.

« Nous sommes tout à fait d’accord avec cette recommandation de la commission. L’État québécois ne peut pas se dire laïc d’un côté et de l’autre faire la promotion d’une religion au détriment des autres en exposant son principal symbole au sein de l’assemblée sensée représenter chaque québécoise et québécois », a fait valoir l’Évêque président du Mouvement Raëlien Canadien, M.Marc Rivard.

Le premier ministre Charest a déposé jeudi une motion à l’Assemblée nationale. «Que l’Assemblée nationale réitère sa volonté de promouvoir la langue, l’histoire, la culture et les valeurs de la nation québécoise, favorise l’intégration de chacun à notre nation dans un esprit d’ouverture et de réciprocité et témoigne de son attachement à notre patrimoine religieux et historique représenté par le crucifix de notre Salon bleu et nos armoiries ornant nos institutions.»

Lire la suite

Apostasie : les Raëliens félicitent et appuient André Montmorency

MONTRÉAL, le 19 décembre 2007 – Le Mouvement raëlien canadien se réjouit de voir le comédien André Montmorency apostasier publiquement de l’Église catholique romaine et l’appuie dans sa campagne médiatique où il encourage tous les Québécois à faire de même.

Le terme “apostasie” est devenu, à l’été 2004, un terme bien connu de la population québécoise grâce à la campagne de sensibilisation du droit à l’apostasie orchestrée par le Mouvement raëlien et la mise en ligne du site de démystification www.apostasie.org. Les Québécois savent désormais qu’ils peuvent, librement et sans culpabilité, simplement quitter l’Église catholique, sans pour autant renier Jésus et son message.

Le Mouvement raëlien est heureux de constater que cette distinction fort importante est reprise par M. Montmorency et que grâce à sa notoriété publique, de nombreuses victimes de prêtres catholiques pourront se libérer de la souffrance occasionnée par les abus sexuels et moraux et ainsi dénoncer le silence complice des hauts dirigeants de l’Église catholique, rejoignant l’œuvre initiée par Raël il y a plusieurs années lorsqu’il a lancé l’association Nopedo pour venir en aide aux victimes des prêtres pédophiles.

Lire la suite

http://www.un.org/depts/dhl/dhlf/violence

Clitoraid souligne la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Montréal, le 23 novembre 2007 – Dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Clitoraid invite la population à une marche qui se tiendra dimanche 25 novembre à Montréal.

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé en 1999: le 25 novembre “Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes”, (http://www.un.org/depts/dhl/dhlf/violence) et a invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l’opinion au problème.

Dans la liste des actes de violence à l’égard des femmes, la mutilation génitale féminine (excision) apparait malheureusement comme la plus fréquente.

L’organisation mondiale de la santé estime que, dans le monde, 100 à 132 millions de filles et de femmes ont subi des mutilations sexuelles. Chaque année, 2 millions de fillettes supplémentaires risquent de connaître le même sort. La plupart d’entre elles vivent dans 28 pays africains, un plus petit nombre au Moyen-Orient et dans des pays d’Asie. Mais on en trouve de plus en plus en Europe, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis d’Amérique.Lire la suite

Dignité retrouvée grâce aux Raëliens

Montréal, 13 septembre 2007 – Grâce à Clitoraid, organisme créé par Raël chef spirituel du Mouvement Raëlien, déja plusieurs femmes excisées ont retrouvé leur sensation de plaisir suite à l’intervention chirurgicale permettant de reconstruire leur clitoris (www.clitoraid.org).

Depuis plus d’un an, Clitoraid organise des levées de fonds à travers le monde dans le but de construire l’Hôpital du Plaisir qui a pour objectif de changer la réalité de l’excision en Afrique. Grâce à la méthode développée par Dr Foldes en France, le clitoris excisé peut maintenant être restauré et retrouver ses fonctions de plaisir originelles, mettant aussi potentiellement fin à l’excision, car si le clitoris peut être réparé, pourquoi continuer à exciser?

En attente de la réalisation de l’Hôpital, plusieurs femmes africaines ou d’origine africaine ont vécu cette intervention chirurgicale avec succès et elles expriment leur bonheur d’être entière à nouveau.

Aux quelques journalistes qui ont cherché à discréditer et ridiculiser l’importance de cette action humanitaire distillant mensonges et haine – comme il semble malheureusement aujourd’hui permis de le faire au Québec – ainsi qu’à ceux d’entre vous qui avez su garder un sens de l’éthique et de la compassion journalistique, nous souhaitons offrir ici quelques-uns de ces témoignages:

Lire la suite

118 raëliens portent plainte à la commission des Droits de la personne contre L’UQTR

Montréal, 2 avril 2007 – Suite à leur renvoi de l’Université du Québec à Trois-Rivières en décembre 2006 et suite aux propos émis par voie de communiqué par l’UQTR selon lequel: ” la direction de l’UQTR souhaite informer la population qu’elle continuera d’interdire l’accès de son campus aux membres du mouvement raëlien qui souhaitent y faire la promotion d’activités humanitaires”, plus d’une centaine de raëliens ont déposé une plainte à la Commission des Droits de la Personne ce 28 mars 2007.

Outre l’UQTR, cette plainte concerne aussi le responsable des relations avec les médias pour l’UQTR, M. Claude Paradis pour ses déclarations écrites, reprises dans plusieurs médias et toujours disponibles sur le site internet de l’UQTR, qui sont en violation totale de la Charte des droits et libertés de la personne.

Pour rappel, l’association Clitoraid, fondée par RAEL a pour objectif d’aider les femmes excisées à retrouver leur clitoris en subventionnant une opération que malheureusement la plupart des femmes africaines ne peuvent pas s’offrir. Un des étudiants de l’université de Trois Rivières qui est aussi membre de Clitoraid et du Mouvement Raëlien, avait organisé une levée de fonds au travers d’un kiosque situé au sein de l’université. Ce même jour, de nombreuses autres organisations étaient présentes dans le même hall, également représentées par des étudiants. L’université apprenant que Clitoraid avait était fondée par RAEL, a choisi d’annuler totalement la collecte et a même interdit l’accès du campus aux raeliens venus expliquer leur démarche humanitaire en décembre dernier.

Lire la suite

Clitoraid: un espoir pour les femmes victimes d’excision ! Au salon de l’amour et de la séduction

AU SALON DE L’AMOUR ET DE LA SÉDUCTION
une campagne de sensibilisation et de levée de fonds pour la création au Burkina Faso de l’Hôpital du Plaisir dédiée à la reconstruction du clitoris.

Montréal, 09 février 2007 – La campagne CLITORAID s’arrêtera au salon de l’Amour et de la Séduction cette fin de semaine, du 9 au 11 février inclusivement. Plusieurs activités auront lieu autour de leur kiosque dont notamment du « body painting » avec des modèles nus dès l’ouverture du salon vendredi 9 février.

Suite au merveilleux travail du Dr. Foldes, ce médecin français qui a développé une technique opératoire pour rendre leur sensibilité clitoridienne aux femmes qui ont souffert de l’excision, RAEL, chef spirituel du Mouvement Raëlien, a décidé de fonder « CLITORAID », une organisation privée, à but non lucratif, dont la vocation est de commanditer et traiter toutes celles qui souhaitent faire reconstruire leur clitoris.

Lire la suite

UQTR refuse l’accès de son campus au Mouvement Raëlien – Réponse du Mouvement Raëlien aux dirigeants de l’UQTR

Trois-Rivières, le 19 décembre 2006 – Suite à la manifestation des raëliens devant l’Université du Québec à Trois-Rivières vendredi dernier, les dirigeants de l’Université ont refusé de répondre aux médias en personne, mais durant la journée ils ont diffusé un communiqué dans lequel ils maintiennent leur position de refuser l’accès à l’UQTR aux raëliens qui souhaitent faire la promotion d’activités sous le prétexte que le mouvement raëlien manque de rigueur et de sérieux scientifique. Justifier un geste de discrimination en prenant prétexte du manque de rigueur scientifique démontre un manque d’information et un jugement douteux.

Les raëliens adressent à la direction de l’UQTR ceci :

« Messieurs et Mesdames, vous dirigez pourtant une institution fréquentée par des gens intelligents et informés. Ne croyez-vous pas qu’ils se rendront vite compte que vous ne faites que propager des rumeurs diffusées par certains médias ce qui risque d’aggraver la perte de votre crédibilité? Si vous aviez un tant soit peu vérifié, vous auriez sans doute appris que le projet Clonaid est une entreprise privée appartenant au Dr Boisselier. Cette entreprise privée n’est pas associée autrement que philosophiquement au Mouvement Raëlien et RAËL, fondateur et leader du Mouvement Raelien, n’a fait qu’encourager l’activité de clonage. Le Mouvement Raelien a une vocation philosophique et ne s’implique pas dans des entreprises privees. De la même manière si un Bouddhiste encouragé par le Dalai Lama à s’intéresser aux dernières avancées technologiques, devenait pionnier dans son domaine, ce ne serait pas le bouddhisme en général ni le Dalai Lama qui devrait en etre accusé ou honoré, autrement que pour son support philosophique.

Lire la suite