Une nouvelle coalition contre l’axe du MÂLE !!!

Ottawa, 11 Février 2006– Le soi-disant pays défenseur des droits de l’homme et de la démocratie, les ÉTATS-UNIS ont décidé de se ranger du côté de pays moyenâgeux et répressifs comme l’IRAN, le ZIMBABWE , le CAMEROUN , L’ÉGYPTE et la CHINE en votant contre la candidature de deux organismes gay qui souhaitaient joindre le conseil économique et social des Nations-Unies. Une nouvelle coalition est donc née : celle de pays homophobes qui refusent aux minorités sexuelles le droit de faire entendre leur voix.

En effet, ILGA* et LBL de Bosser**, deux organismes connus internationalement pour la défense des minorités sexuelles, ont été victimes de cette nouvelle coalition regroupant autour de l’axe du mal, des états réputés pour leurs persécutions des homosexuels dans leur pays respectif.

Interrogé lors d’une réunion à Ottawa, le président d’ARAMIS international,(Ass raelienne des minorités sexuelles; aramis –international.org ) M. Pierre-P Bourque a déclaré : « il est temps que la population mondiale voit la vraie couleur de l’administration américaine : homophobe, guerrière et encore dominée par l’appât du gain au détriment des droits humains. Sous des apparences de colombe porteuse de paix, le régime des faucons américains, ne se distingue en aucune façon des régimes répressifs et archaïques que l’on retrouve en IRAN, en CHINE au CAMEROUN et même au ZIMBABWE.

Lire la suite

NOPEDO rétablit les données au sujet des prêtres pédophiles

Montréal, 11 juillet 2005 – Suite au traitement médiatique insidieux auquel a eu droit le raëlien Rodolf Samson pour avoir donné un « bisou coupable à une adolescente », les dirigeants de l’organisation NOPEDO souhaitent rappeler qu’AUCUN prêtre raëlien n’a jamais été condamné pour pédophilie alors que l’Église Catholique compte aux États-Unis seulement plus de 4000 prêtres Catholiques condamnés pour pédophilie.

Un rapport officiel récemment publié par l’Église Catholique Américaine révèle qu’uniquement aux États-Unis, 4392 prêtres catholiques ont été condamnés pour pédophilie seulement dans les 50 dernières années et ont fait 10667 victimes, dont 81 % de jeunes garçons. Parmi les victimes, 21,8 % étaient âgés de moins de 10 ans, 72 % âgés de moins de 14 ans. De plus, les abus avaient lieu a 40,9 % à la résidence du prêtre et 16,3 % à l’Église.

Le juge américain du Kentucky, John W Potter, vient de condamner l’Église Catholique Américaine, qui a déjà payé plus de un milliard de dollars US depuis 1950 aux victimes, à verser une somme record de 120 millions de dollars supplémentaires et au diocèse de Covington du Kentucky à payer immédiatement 40 millions de dollars. Les victimes américaines recevront jusqu’à 450 000 dollars chacun et doivent se faire connaître au juge John W Potter.

Lire la suite

Les Raëliens seront-ils protégés par le plan Gourvernemental de lutte contre le racisme?

Montréal, 24 mars 2005 – Dans le cadre de la semaine de lutte conte le racisme, le Gouvernement Fédéral annonce un programme de lutte au racisme de 56 millions de dollars. Le Mouvement Raëlien dénonce le racisme dont font preuve certains politiciens envers les couples homosexuels et les minorités religieuses. Alors qu’en 2005, il est politiquement correct de se prononcer contre le racisme, le plan du gouvernement mènera-t-il à l’égalité des couples homosexuels ? Ce même plan luttera-t-il contre le harcèlement haineux dont sont victimes les membres de minorités religieuses, notamment les raëliens ?

On se souviendra qu’en mars 1993, le Mouvement Raëlien organisait une campagne contre le racisme. 12 ans plus tard, la violence psychologique et même physique envers les membres de minorités religieuse est plus présente que jamais. Les raëliens, par leurs croyances différentes, sont victimes de harcèlement, de congédiement discriminatoire et de violence psychologique et physique.

Lire la suite

Violence à l’égard des raëliennes lors de la «Marche Des Femmes».

A une époque où il est devenu politiquement correct de ne pas s’en prendre aux juifs, aux noirs ou aux homosexuels, la seule cible qui reste , le seul bouc émissaire possible, ce sont les minorités religieuses qui dérangent, en particulier les Raëliens…

Montréal, le 10 mars 2005 Communiqué de presse – Le 8 mars dernier, comme chaque année, une cinquantaine de raëliens et raëliennes ont manifesté leur soutien à une autre minorité qui a été largement brimée, les femmes, en participant à la marche organisée rue Ste Catherine à Montréal.

Véronique, responsable de l’organisation des anges raêliennes au Canada, une association de femmes qui ont pour vocation de développer leur féminité, raconte :

« Nous nous sommes confectionnées de beaux chapeaux car nous voulions exprimer notre féminité. Tout commence bien, malgré le froid, nous sommes solidaires des différentes associations présentes et nous remontons à contre courant la rue Ste-Catherine. Puis au milieu du parcours un slogan est scandé dans un haut parleur  » A bas les Raëlien, A bas les Raëliens » Ce sont des associations et des individus qui prônent sur leurs pancartes et dans leurs discours  »le respect des droits des femmes », la tolérance, la non violence. Une mère délaisse même sa poussette et son enfant pour nous crier des méchancetés discriminatoires à l’égard de notre religion. Puis un attroupement se forme autour de nous et l’ensemble des manifestants présents nous scandent que nous n’avons rien à faire ici  » Vous êtes une secte et vous faites du recrutement nous n’avez rien à faire ici. » Où sommes-nous? Et oui, nous sommes bien à une marche organisée pour les femmes par les femmes et pourtant, nous sommes au milieu d’une masse haineuse et intolérante »

Lire la suite

Les Évêques Raëliens proposent l’éducation religieuse multiconfessionnelle dans les écoles

MONTRÉAL, 25 janvier 2005 – L’enseignement de toutes les religions aux enfants, c’est ce que préconise la philosophie raëlienne. Les évêques raëliens du Québec sont heureux d’apporter leur soutien au Comité sur les Affaires Religieuses (CAR), qui plaide dans le même sens pour des cours d’éducation aux différentes religions en proposant la création d’un nouveau cours d’éthique et de culture religieuse. Les Évêques Raëliens appuient pleinement cette démarche du CAR et rappellent qu’il est de la mission de l’école que de promouvoir les diversités culturelles et religieuses, telle que stipulées dans la déclaration des droits de l’homme : «L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. (art 26-2)».

Les Messages transmis à Raël par nos créateurs les Elohim, à l’origine de toutes ces religions, précisent :

«Tu n’imposeras aucune religion à ton enfant mais tu lui enseigneras sans parti pris les croyances diverses qui existent à travers le monde, tout au moins les plus importantes dans l’ordre chronologique : la religion juive, la religion chrétienne et la religion musulmane. Si tu le peux tu essaieras d’apprendre les grandes lignes des religions orientales afin de pouvoir les expliquer à ton enfant. Enfin tu lui expliqueras les grandes lignes du message donné par les Elohim au dernier des prophètes.»

Lire la suite