Cette militante de la paix israélienne a purgé les deux tiers d’une peine de prison de trois ans pour avoir aidé un militant palestinien. Elle a déclaré : «J’ai été amenée à considérer les Arabes comme quelque chose qui ne devrait pas être là,» à Ha’ir, un hebdomadaire de Tel-Aviv. «Un jour, j’ai compris qu’il y avait de nombreuses lacunes dans mes informations, des choses qui ne sont pas dans les médias. J’ai réalisé que ce sont des individus, et que nous devons assumer la responsabilité de la façon dont leur vie se passe.» « Raël a fait d’elle un Guide Honoraire le 4 Janvier 2007.