Le 20 novembre 73AH fut une date importante qui soulignait la Journée mondiale de l’enfance et c’est le jour que Maitreya Raël a choisi pour établir la Journée internationale du SexEd Day (Sex Education Day).

Au Canada, il a fait froid, mais de nombreux raëliens étaient tout de même présents dans les rues pour sensibiliser la population aux droits des enfants à l’éducation sexuelle. Pourquoi ? Afin d’offrir généreusement notre appui au rapport scientifique de l’UNESCO stipulant qu’il est de première nécessité pour les enfants, dès l’âge de 5 ans, de recevoir un enseignement complet sur la sexualité, incluant la masturbation.

Cette prise de position rejoint les conseils donnés par les Elohim à Raël à propos de l’éducation (cf : « Les clés », du livre « Les Extra-terrestres m’ont emmené sur leur planète », 1975)

À Montréal, nous étions une dizaine d’irréductibles devant les bureaux de l’UNESCO. Chana Lemetayer, responsable nationale de la campagne du SexEd Day, a déposé, à l’attention de la Dre Silvia Montoya, directrice de l’USI-UNESCO, une lettre de soutien au rapport de l’UNESCO sur l’éducation sexuelle complète des enfants, avec le souhait de voir le sujet de la masturbation y retrouver sa juste place.

Qui plus est, des dizaines d’étudiants ont pu apprécier la lecture de nos tracts au moment d’aller dîner, quel merveilleux timing !

À Québec, il faisait tout aussi froid, sinon plus, et ils étaient 4 courageux à braver la température pour offrir leurs tracts à la sortie du CEGEP.

Merci encore à tous pour votre soutien dans cette merveilleuse cause. Nous nous assurerons d’être présents tous les ans afin que ce précieux rapport établi par des spécialistes du monde entier ne tombe pas dans l’oubli.

X