Le Mouvement Raëlien

Il y a des milliers d’années, des scientifiques d’une autre planète sont venus sur Terre et ont créé toutes les formes de vie, y compris les êtres humains, qu’ils ont créé à leur image. Les références à ces scientifiques et leurs travaux peuvent être trouvés dans les textes anciens de nombreuses cultures. À cause de leur technologie très avancée, ils étaient considérés comme des dieux par nos ancêtres primitifs et souvent désignés comme les « Elohim », qui signifie en hébreu ancien « Ceux qui sont venus du ciel ». Elohim est le nom que l’on retrouve dans la Bible originelle. (Genèse: I, 1)

Ils ont créé la vie sur Terre il y a très longtemps grâce à leur maîtrise de l’ADN. Tout comme Moïse, Bouddha, Jésus et Mahomet qui ont été envoyés par eux, RAËL est un prophète – Le dernier messager.

À l’âge de l’Apocalypse ou «Révélation» dans lequel nous vivons, ils ont demandé à Raël de diffuser ce dernier message à travers le monde et de construire une ambassade pour que nous puissions les rencontrer officiellement.

Notre mission

 

Le premier objectif du Mouvement Raëlien est de diffuser à travers le monde le message que les Élohim ont donné à Raël en 1973 et 1975. Ce message explique comment les Élohim ont créé toute vie sur terre, y compris l’homme; « Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance » (Genèse 1-26). Dans ce message, on y retrouve aussi des valeurs et conseils prescrits par ceux qui nous on crée afin de mieux s’harmoniser tant physiquement que spirituellement.

Le deuxième objectif du Mouvement Raëlien est de faire construire sur un terrain neutre une ambassade pour accueillir les Élohim afin qu’ils puissent se montrer officiellement sans danger à une humanité qui sera prête à les accepter.

Les valeurs Raëliennes

L’amour de soi

S’aimer c’est s’accepter tel que l’on est sans aucun complexes. C’est vivre ce que l’on est devenu sans chercher à paraître ce que l’on n’est pas encore. C’est être bien avec soi, s’ouvrir à la vie et s’épanouir. Cette attitude contribue au développement de pensées saines, positives et cultive l’indulgence à l’égard de soi et d’autrui, en se dépouillant de toute agressivité.

Les culpabilités et les peurs amènent notre corps à sécréter des substances toxiques qui nuisent à notre santé. L’amour de soi passe par la conscience de ces états et le refus du stress.

 

Le respect de soi

Ce respect exige une vie saine obtenue grâce à la mise en harmonie avec la nature, la pratique de la méditation, de la relaxation et l’adoption d’une bonne hygiène alimentaire.

Drogues, tabac, alcool sont à proscrire. Ces substances détruisent notre code génétique et elles engendrent des tares pour les générations à venir.

 

La Responsabilisation

Tout homme est artisan de son destin, de ses réussites comme de ses échecs. Il est toujours responsable de ses actes, même s’il ne fait qu’obéir à un ordre. En conséquence, il doit refuser d’exécuter tout ordre qui s’avèrerait contraire à sa conscience.

““N’obéissez à aucun ordre quel qu’il soit et quelle que soit la personne qui l’a émis, si cet ordre est contraire à votre conscience.” – Maitreya, RAEL

 

Le respect absolu de la vie

Même si un pouvoir quelconque nous faisait croire qu’en exécutant un seul homme on pourrait sauver l’humanité tout entière, il ne faudrait pas tuer cet homme, car la vie d’un seul homme non violent est plus importante que l’humanité tout entière. 

 

Le respect des autres

La tolérance n’est pas suffisante, car tolérer c’est accepter les différences sans enthousiasme. L’humanité tire sa richesse de sa diversité, car plus un être humain nous est complémentaire, plus il nous enrichit. (Plus un être humain est différent de soi, plus il nous enrichit)

Voilà pourquoi nous encourageons les autres humains à vivre pleinement leurs différences qu’elles soient raciales, culturelles, religieuses ou sexuelles.

 

Le partage

Tout homme a le droit, durant toute sa vie, d’avoir de quoi manger, un endroit pour dormir, de quoi se vêtir décemment et recevoir une éducation, même s’il ne travaille pas. Cependant, celui qui travaille a aussi le droit d’avoir plus de luxe, moteur indispensable au progrès de l’Humanité. Le luxe obtenu sera proportionnel au travail fourni et aux progrès qu’il aura fait accomplir à la société.

 

La démocratie

“La démocratie fut une étape bonne et importante dans l’histoire de l’Humanité mais elle n’est pas une étape finale. L’idéal serait d’être gouverné par des sages, des philosophes grecs l’ont déjà dit avant moi. Les sages sont des êtres dont la réflexion est juste… La Géniocratie, démocratie sélective, permet à ceux qui sont plus intelligents de rendre les autres heureux.”

– Raël, Le Maitreya, page 198.

 

La non-violence

Les menaces de violence doivent être punies aussi sévèrement que la violence elle-même, car elles sous-entendent que l’individu qui les profère admet que son point de vue puisse triompher par la violence.

““C’est en aimant ton prochain et ton lointain que tu t’élèves toi-même tout en leur faisant du bien.” – Maitreya, RAEL

 

La Paix mondiale

La création d’un gouvernement mondial soutenu par une armée mondiale de « gardiens de la paix » pour toute la planète permettrait de supprimer les armées nationales et de consacrer leurs budgets militaires à la lutte contre la faim dans le monde, à la sauvegarde de la planète et au maintien de la paix universelle.

 

La féminité

La féminité c’est de l’amour. Il est important de féminiser la terre, d’être conscient que la sagesse va de pair avec la féminité. Si tous les êtres humains sur cette terre devenaient féminins, raffinés, il n’y aurait plus de guerre. Si la féminité est un remède pour l’humanité et la manière d’empêcher sa destruction, la développer devient alors une nécessité et la responsabilité de chaque être humain indépendamment de son genre.

““La politesse est le code du respect de la féminité. C’est la base. Trouvez, créez de nouvelles façons de respecter et démontrer de la politesse.” – Maitreya, RAEL