Montréal, 12 octobre 2016 – Depuis plusieurs décennies déjà, Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien, demande qu’on cesse de célébrer le Columbus Day. Dans une récente déclaration, il a exprimé son soutien aux quatre états américains qui ont abandonné la célébration de cette journée et il encourage désormais davantage d’états à faire de même.

« Il est merveilleux de voir cette tendance croissante d’abolir le Columbus Day, mais ce n’est pas suffisant », déclare Raël. « Il est temps de lancer une campagne de déchristianisation par l’apostasie pour les peuples autochtones qui autrement trahissent la mémoire de leurs ancêtres en ayant la religion des colonisateurs. Il est également temps pour une de-européanisation en refusant tout ce qui lui est lié, tels les vêtements, les noms, etc. »

Au moment où en Espagne et dans d’autres pays des Amériques certains célèbrent le Columbus Day, les raëliens manifesteront devant les statues le représentant et devant les ambassades espagnoles afin d’exprimer leur soutien aux Amérindiens qui ont été décimés à la suite de la venue de Christophe Colomb et pour préconiser une véritable décolonisation.

Dans une récente interview au sujet de la véritable décolonisation de l’Amérique du Sud, Raël a également expliqué que cette célébration du Columbus Day est une véritable insulte aux victimes des multiples génocides en Amérique. « Il est honteux de célébrer le Columbus Day puisque c’est la célébration de l’extermination de 100 millions d’indigènes d’Amérique. Alors que nous portons encore le deuil du génocide de 6 millions de Juifs en Europe, comment pouvons-nous transformer le meurtre de 100 millions d’Amérindiens en une journée de célébration? C’est honteux et c’est toute la planète qui devrait se remémorer la véritable histoire de la violente destruction des peuples autochtones des Amériques, des viols, du pillage. »

« Il est ignoble de voir comment les invasions coloniales barbares et sanguinaires, commises par les minuscules pays européens que sont l’Angleterre, la France, l’Espagne, le Portugal, la Belgique et les Pays-Bas, ont pu permettre de conquérir et de s’accaparer d’énormes continents et presque toute la planète », affirme Princess Loona, porte-parole du Mouvement Raëlien européen. « Le temps est venu pour toutes les anciennes puissances coloniales d’assumer leurs responsabilités. Les gouvernements devraient payer d’énormes dommages-intérêts aux descendants des victimes et rendre les richesses, les œuvres d’art et les territoires volés à leur population indigène d’origine ».

Sur tous les continents, les raëliens organisent aujourd’hui des actions en vue de protester contre le Columbus Day pour rappeler au public l’holocauste honteux associé à la colonisation qui fut organisée par quelques pays européens, en rappelant combien il est important de compléter la décolonisation à tous les niveaux : politique, économique, culturel et religieux.

À Montréal, les raëliens manifesteront ainsi au parc Turin (7205 rue Chambord) à 15h, aujourd’hui 12 octobre, en mémoire de toutes les victimes de cette invasion européenne. Nous invitons spécialement tous les membres des Premières Nations, ceux qui les soutiennent ainsi que les membres de la communauté sud-américaine en appui à la décolonisation des autochtones de leur pays, à se joindre à nous pour cet évènement social important et pour méditer ensemble vers la paix mondiale, une minute à la fois.

X