Une décision prise par ignorance ou avec
connaissance…là est la question! (Partie 1)

Temps de lecture : 3 min.
Rachel Bluteau, chroniqueuse pour le Mouvement Raélien

« Une fois la décision de faire comme les autres est prise, on commence par vivre moins. » – Alcyone

La science, depuis quelque temps, nous semble être malmenée. Dans le contexte actuel, nous nous faisons imposer des vérités qui sont soit sans fondements scientifiques, soit basées sur des études bâclées ou qui apparemment sont bien documentées. Il est très difficile de s’y retrouver puisqu’elles sont rapportées par des scientifiques. Au-delà du conflit d’intérêt dans lequel ces scientifiques peuvent être impliqués, il demeure que nous avons tout un défi : à quoi attacher une valeur de vérité?

Quel est l’enjeu pour nous?

L’enjeu est l’utilisation à bon escient pour soi-même des avancées scientifiques, que ce soit entre autres, une technologie, une intervention thérapeutique. Simple et en même temps compliqué.

Ceci suppose que nous avons un rôle à jouer dans l’application de ces avancées puisque qu’elles ont un impact sur nos vies.

Quel est ce rôle?

Notre rôle est celui de comprendre et non de croire. « … Désormais, ne croyez plus, mais comprenez et utilisez votre cerveau. » – Raël 1

C’est fini le temps où nous n’avions que notre foi dans le discours émis par l’autorité pour prendre une décision. « Croire est un concept du passé. » – Raël 2

Maintenant, prendre une décision, qui se veut libre et éclairée, signifie que nous avons à faire nos propres recherches ou du moins à questionner ceux qui veulent notre bien.

« Pour prendre sa propre décision, il faut aller chercher ses propres informations… dès lors que l’on est dans l’état psychologique d’assumer ses propres actes, tout en découle : l’information libre en découle, on s’est mis dans l’état que mes actes m’appartiennent… même si tout l’monde le fait, c’est moi qui devrai assumer cet acte. » – Idriss Aberkane 3

Il est essentiel de saisir le jeu qui existe entre l’individu qui présente la technologie ou l’intervention thérapeutique et nous. Cet individu la plupart du temps est reconnu comme l’autorité en la matière. Notre ignorance en celle-ci offre l’opportunité à l’individu d’avoir une ascendance sur nous. Cette ascendance peut être démontrée en utilisant la peur pour que nous puissions adhérer à ce qui nous est présenté et ainsi nous annihiler. Elle peut être illustrée en nous empêchant de prendre un risque de vivre ceci ou cela et ainsi nous formater pour entrer dans un moule. Elle peut manipuler en apportant que des arguments favorables et ainsi éviter de nous informer convenablement sur l’ensemble.

Si les avancées scientifiques entraînent des répercussions sur nos vies, nous avons la légitimité de savoir dans quelle galère nous nous embarquons. Oui ou non?

OUI!

« Comment les nouvelles découvertes scientifiques doivent être appliquées (ou pas)… Chacun de nous a la responsabilité et le devoir d’aider à prendre ces décisions. Et rien de tout cela ne peut être opéré par ignorance ou par préjugé, mais seulement par compréhension et sagesse. » – Isaac Asimov 4

Comme le disait Rabelais : « La science sans conscience est que ruine de l’âme. » Et en quoi être conscient est primordial? Parce que… « C’est notre conscience qui est capable de déterminer ce qui est beau et mérite donc de pénétrer dans notre cerveau… » – Raël 5

Quel est le lien entre conscience et connaissance. Eh bien, le mot conscience découle étymologiquement du latin conscienta qui est lui-même composé du préfixe con (« avec ») et de scientia (« connaissance »).

La question qui tue?

Nous, ignorants en la matière, comment s’y prend-on pour décider consciemment?

Pour le savoir, référons-nous à la chronique suivante (partie 2).

1 Paroles de Maitreya. 42 ans d’éveil de A à Z.  Maitreyas-words-70-a.H.-EN, p. 92

2 Paroles de Maitreya. 42 ans d’éveil de A à Z. Maitreyas-words-70-a.H.-EN, p. 92

3 Manipulation des masses et fabrication du consentement.  https://www.youtube.com/watch?v=HFAzxA-grmU, approx. 39 min.

4 Entretien posthume avec Isaac Asimov. https://philomag.com/articles/fondation-entretien-posthume-avec-isaac-asimov

5 Paroles de Maitreya. 42 ans d’éveil de A à Z. Maitreyas-words-70-a.H.-EN, p. 13

X