ac4ac3ac2

Le 14 janvier 2006, quand il a été nommé Guide Honoraire, Brian Haw avait déjà passé quatre ans et demi, campé en dehors du Parlement de Londres, pour mettre en avant le sort des enfants irakiens. Arrêté après qu’une loi fut adoptée, interdisant la liberté d’expression spontanée dans un rayon d’un kilomètre de la Chambre des Communes, Brian Haw a dit aux policiers: «Je ne trouble pas la paix, Je me bats pour elle. » Il a été presque immédiatement libéré. Bien que son sac de couchage fut à portée de voix de la chambre du premier ministre, il était là avant que la loi n’entre en vigueur. Les juges de la Haute Cour ont statué qu’il n’entrait pas dans le cadre de la loi. Néanmoins, bien que la police aie continué à le harceler, Brian Haw est retourné sur la place du Parlement pour y mettre en place un camp de la paix. Il est toujours là, en veille depuis Juin 2001. (Voir www.parliamentsquare.org.uk/