LAS VEGAS, 2 novembre – Dans une récente intervention, Raël, leader spirituel du Mouvement Raélien International, demande aux raéliens de relancer leur campagne internationale ‘Free Hugs’ [Câlins gratuits]. « Dans un contexte où cette pratique criminelle qu’est la distanciation sociale est encouragée, il est temps de relancer une vaste campagne mondiale de Free Hugs. Notre bonheur et notre système immunitaire ont besoin de plus de câlins possibles ! »

 

« Les gouvernements qui nous obligent, sous peine de poursuites, à être confinés chez soi violent le droit fondamental garanti par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : le sacro-saint droit à la liberté de mouvements et d’idées. Quelles que soient les justifications : épidémies, guerres, terrorisme, etc., absolument rien ne peut justifier cette violation de notre liberté » a dénoncé Raël plus tôt cette année.

 

« La libre circulation des personnes et des idées garantit également la liberté de mettre en danger sa propre vie » poursuit Raël. « Qu’il s’agisse de sortir pendant une épidémie, de faire de l’alpinisme, de faire de la voile pendant une tempête en mer ou de pratiquer des sports dangereux, personne n’a le droit de vous empêcher de risquer votre propre vie. »

 

« La campagne raélienne ‘Free Hugs’ a d’ores et déjà débutée en Amérique du Nord et en Europe et rencontre un grand succès» précise Brigitte Boisselier, Ph.D. et porte-parole du Mouvement Raélien International.

 

Une raélienne de San Francisco témoigne de sa journée à Dolores Park en expliquant qu’il y a vraiment un grand besoin de contact humain. « Cette proposition simple de ’Free Hugs’ a rapidement pris de l’ampleur et s’est transformée en grande accolade collective. Nous étions entourés par des humains heureux de se connecter et de profiter d’une journée d’Halloween ensoleillée ».

 

Au fil des bouleversements que vit notre humanité cette année, les raéliens du monde entier ont constamment maintenu leurs actions de Méditation pour la Paix dans la rue en invitant les passants à se joindre à eux pour une minute de méditation, et ainsi aider l’humanité à dépasser la peur, l’anxiété et le désespoir générés par cette situation partout dans le monde.

 

« La campagne ‘Free Hugs’ vise à sensibiliser pour une société plus saine et plus heureuse » conclut Brigitte Boisselier.

X